L'ultime régime

Un endroit coquet pour parler ouvertement de notre combat contre les kg mais aussi de tout et de rien... Une nouvelle famille
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA CONSTIPATION

Aller en bas 
AuteurMessage
phe17

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 38
Localisation : dugny

MessageSujet: LA CONSTIPATION   Dim 18 Avr - 10:26

Embarassed **** CONSTIPATION !!!! **** Embarassed


En France, près dune personne, sur trois (surtout les femmes), .....souffre de constipation ....qui reste souvent ....."secrète" ......en raison de son caractère .....gênant et tabou.

Au quotidien, ......une constipation constitue un vrai problème..... qui semble sans solution...... pour ceux ...et ....celles concernés.

...... Pourtant, il existe des remèdes simples .....qui permettent de retrouver un transit plus régulier.


.....A T T E N T I O N !!!! Ce post concerne toutes les phases.



**** Entretien avec le Docteur Philippe Capelle, gastro-entérologue. ****


<A partir de quand doit-on sinquiéter et consulter en cas de constipation ?

Une constipation récente, sans cause évidente (comme un voyage, un changement dhabitude alimentaire, une prise de médicaments ralentissant le transit intestinal), doit inciter à en parler à son médecin. Si en plus, vous avez des saignements et des douleurs abdominales, le recours à une consultation médicale est encore plus nécessaire.



<Quel est le mieux : utiliser des laxatifs, ou attendre que les selles séliminent naturellement ?

Il nest pas souhaitable de garder une constipation prolongée. Il est préférable de donner un rythme plus régulier et de "rééduquer" le transit en utilisant des laxatifs doux.

Les laxatifs à la glycérine ont leur place en cas de blocage rectal. Bien entendu, il nest pas question dutiliser ces produits de façon quotidienne, mais au cas par cas.



<Que recommandez-vous à une femme enceinte qui a des soucis de constipation ?

Les femmes enceintes doivent boire suffisamment, et avoir un régime riche en fibres, ainsi quune activité physique adaptée.
Si cela ne suffit pas, quelques aides inoffensives comme des suppositoires à la glycérine, au macrogol, ou au lactulose, peuvent aider.

En revanche, il ne faut pas prendre de laxatifs irritants (contenant de la bourdaine ou du séné). Attention aussi à la paraffine, car elle diminue labsorption de certaines vitamines (liposolubles) nécessaires au bon développement foeto-maternel.
Par ailleurs, après laccouchement, il est recommandé de faire une rééducation périnéale, car à distance de plusieurs grossesses/accouchements, peuvent apparaître des troubles de constipation.

Les personnes âgées sont sujettes à la constipation et on ne peut échapper au spectre du cancer colorectal.



<Que préconisez-vous dans ce cas particulier ?

Une coloscopie est recommandée pour sassurer de labsence de lésion, et pouvoir ainsi traiter la constipation sans inquiétude.

Une fois que les aliments ont passé lestomac, ils suivent un chemin de presque huit mètres jusquau rectum.

Cest le mouvement de contraction des intestins qui fait progresser le contenu, appelé bol alimentaire . Il est ensuite stocké dans le rectum avant dêtre éliminé sous forme de déchets nommés selles .

Chez certaines personnes cette opération a lieu une à plusieurs fois par jour, chez dautres sa fréquence est moindre, sans que cela ne les gêne particulièrement.

On parle de constipation passagère à partir dune réelle raréfaction associée à une difficulté de la production de selles (soit moins de trois fois par semaine). La constipation chronique elle, est évoquée quand cet état perdure depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois.


On évoque un trouble du transit intestinal si la progression du contenu ne se fait pas correctement, ou si les selles ne sont pas assez hydratées. Mais les deux sont souvent liés, car plus les selles restent dans le côlon plus elles se déshydratent, et plus la défécation est difficile.
Parfois, cest le réflexe dexonération du rectum qui a disparu, et lélimination ne se fait pas convenablement.

Bien que le contenu de lintestin ne soit pas toxique, vous devez le vider au moins deux ou trois fois par semaine sous peine de vous retrouver avec des troubles divers, tels que des maux de ventre, des gaz parfois difficiles à éliminer, des nausées, une perte dappétit, voire dautres maux (tête, dos, etc.) et à terme une irritabilité du côlon, autrement plus difficile à soigner quune constipation.


Beaucoup de femmes souffrent de constipation aux alentours de la période de survenue des règles.

Dans le cas particulier des femmes enceintes, il sagit dune augmentation dhormones de grossesse (progestérone) qui ralentit les contractions des intestins.

En sus, plus vous avancez dans la grossesse, plus votre utérus augmente de volume, laissant de moins en moins de place aux intestins, ce qui limite encore leurs mouvements ondulatoires. La prise de fer, souvent prescrite pendant la grossesse, peut elle aussi aggraver le phénomène.

Les personnes âgées, du fait entre autres - de la réduction de leur activité physique, souffrent aussi plus souvent de constipation.


*******

Certains médicaments ont des effets constipants par leur activité de ralentissement des contractions intestinales, ou par leur absorption de leau. C'est le cas pour :

> Les traitements contre la toux contenant de la codéine par exemple, ou de la pholcodine. Cest également le cas des produits contenant de la morphine.

> Les médicaments contre la douleur (type antalgiques) ralentissent aussi le transit intestinal, notamment ceux contenant du tramadol, ainsi que les médicaments ayant de la codéine dans leur composition.
A noter que certains traitements anti-douleur peuvent contenir de la codéine sans que cela soit bien identifié dans le nom du produit. Prenez lhabitude de bien lire la notice du médicament.

> Certains médicaments pour le cur ou contre lhypertension artérielle, dautres contre les rhumatismes, peuvent également causer des épisodes de constipation. Les personnes âgées qui prennent souvent plusieurs médicaments de ce type, sont donc plus vulnérables.

> Des médicaments antispasmodiques agissant contre les contractions, risquent dengendrer une constipation.

> Certains produits pharmaceutiques à base de calcium/aluminium/fer peuvent aussi constiper.




Les conseils :

> Sachez que si tous ces traitements vous ont été prescrits, vous ne devez pas les arrêter sans lavis de votre médecin. Mais nhésitez pas pour autant à en discuter avec lui afin quune solution efficace vous soit proposée.

Ne prenez pas de laxatif par voie orale sans l'accord de votre médecin. Cest lui qui vous confirmera quil ny a aucune interaction liée à la prise simultanée de votre traitement et du laxatif.





*****Voici des conseils et astuces permettant de lutter contre la constipation, et de la combattre de manière naturelle.*****

> Essayez davoir des repas à heures fixes et prenez-les assis à une table, mangez lentement et mâchez bien vos aliments. Essayez davaler le moins dair possible.

> Si vous ne souffrez pas de problèmes de santé liés aux corps gras, sachez que les aliments gras entraînent une meilleure digestion sils sont absorbés en début de repas.

De même et si vous vous en sentez le courage gustatif, la prise dune cuillère à soupe dhuile dolive, ou de toute autre huile végétale favorisera votre transit.

Augmentez votre consommation de fibres en laccompagnant deau.

Sachez en effet que les fibres alimentaires ne sont pas digérées et absorbent leau, ce qui provoque une augmentation du volume du bol alimentaire.

Celui-ci plus souple, transite alors plus facilement à travers les intestins.

Mais attention à ne pas vous bourrer de fibres non accompagnées de liquide, au risque de trop irriter vos intestins.

Les aliments riches en fibres sont les céréales complètes, des fruits tels que le kiwi, les figues, les pruneaux, les prunes, le raisin, les pommes, les tomates, la rhubarbe, les épinards, les salades vertes...

Ne négligez pas non plus les pâtes à base de blé complet, les yaourts naturels ou aux fruits contenant des fibres.




**Côté boisson :

> Commencez votre journée par un grand verre deau.

> Préférez une eau riche en magnésium (Hépar, Contrex) que vous alternerez avec dautres eaux, à raison d1,5 litre à 2 litres par jour. La Cristaline lutte aussi contre la constipation.

> Vous pouvez également boire du jus dorange. Mais attention : ne le consommez pas à jeun, en raison de son caractère acide qui peut irriter lestomac.

> Evitez les boissons gazeuses qui ne feront que remplir vos intestins dair.




Les aliments à limiter :

Il est recommandé déviter autant que possible les aliments qui ralentissent votre transit intestinal ou qui absorbent leau de vos intestins.

> Limitez ainsi les aliments tels que les pâtes faites à base de farine blanche, le pain et le riz blancs.

> La charcuterie et certains fruits tels que la banane, ralentissent également les mouvements des intestins. Attention aussi aux aliments trop sucrés ou trop gras en excès.




** Pour enrayer la paresse des intestins, faites de lexercice.

Le mouvement sollicite les muscles abdominaux, ce qui facilite le déplacement des aliments le long de lintestin. Si vous avez une vie sédentaire et aucun moyen de faire de lexercice, il vous reste lalternative du massage du ventre, et le yoga dispensé dans un premier temps par un professionnel.

Une autre façon de soigner la constipation est aussi, bien sûr, de ne pas se retenir dès que lenvie se faire sentir. Mais la vie moderne laisse souvent peu de place à une réaction immédiate.

Cependant, méfiez-vous car peu à peu, à force de "trop" contrôler le sphincter (qui est le muscle empêchant les selles de sortir), le réflexe se perd et vous ne sentez plus le remplissage du rectum.

Bien que cela soit difficile à pratiquer dans les toilettes, il est bon à savoir que la meilleure position pour lexonération des selles est la position assise comme dans des toilettes à la turque. A défaut, vous pouvez vous pencher vers lavant en rehaussant les pieds.


** Si tout cela ne suffit pas, il existe deux manières pour aider à lévacuation des selles :

Les laxatifs oraux, ou les laxatifs dits locaux (rectaux). Vous pouvez en acheter certains sans ordonnance. Cependant, quel que soit votre âge, un avis médical est indispensable lorsquune constipation dure.


1 / Les laxatifs oraux

Les laxatifs qui se prennent oralement, copient le mode de fonctionnement des remèdes naturels.
Ils ont pour mission :

> daugmenter le volume des selles en agissant par rétention deau (laxatifs dit osmotiques : macrogol) ;

> daugmenter la masse (laxatifs de lest , ispaghul, hémicellulose de psyllium) ;

> de lubrifier les selles (laxatifs lubrifiants , à base de paraffine).

Bien que certains laxatifs (notamment de lest) puissent être utilisés sur du long terme, nen abusez pas sous peine de provoquer leffet inverse.

Attention aux laxatifs sous forme de comprimés (Dulcolax, Contalax), tout comme les tisanes qui contiennent de la bourdaine ou du séné. Vous pouvez les consommer de façon ponctuelle, mais nen faites pas une habitude. Ils peuvent être irritants pour la paroi intestinale.



2 / Les laxatifs locaux

Les laxatifs par voie rectale sont disponibles sous forme de :

> suppositoires à la glycérine, pour lubrifier la masse fécale ;

> suppositoires à loxyde de carbone, provoquant le réflexe exonérateur (Eductyl).

> de micro-lavements, mais ils peuvent être irritants à terme (Microlax).


***
Quel est le mieux ? Utiliser des laxatifs, ou attendre que les selles séliminent naturellement ?

Il nest pas souhaitable de garder une constipation prolongée. Il est préférable de donner un rythme plus régulier et de "rééduquer" le transit en utilisant des laxatifs doux. Les laxatifs à la glycérine ont leur place en cas de blocage rectal. Bien entendu, il nest pas question dutiliser ces produits de façon quotidienne, mais au cas par cas.


**************************



:AMOUR: .......Mes petits conseils perso :


-Faites vous de **** leau de pruneaux ****, cest naturel : mettre 12 pruneaux dans 1 litre et demi deau, pendant une nuit au réfrigérateur, et consommer 1 à 3 verres de cette eau pas jour ! Recommencez lopération, avec dautres pruneaux lors dune autre constipation !

-Buvez abondamment 2 litres de liquides par jour : riche en magnésium comme lHEPAR et la CONTREX, et la CRISTALINE qui lutte aussi contre la constipation.

Vous alternerez avec dautres eaux, des tisanes, des thés.


-Le pollen de fleurs en pelotes naturelles - et uniquement sous cette forme dans cette indication - constitue une excellente thérapeutique de la constipation fonctionnelle. En dehors de ses grandes qualités de complément alimentaire, il représente, en effet, sous cette forme un régulateur intestinal de premier ordre.


-Soit au son de blé (à prendre de façon progressive pour éviter un ballonnement intestinal): 5 g àprendre en 2 ou 3 prises, au moment des repas, pendant les cinq premiers jours ; puis augmentez de 5 g tous les cinq jours (sans dépasser 20 g par jour) jusqu'à la dose efficace qui sera maintenue pendant au moins un mois, avant de redescendre très progressivement (gramme par gramme) jusqu'à la dose minimale d'entretien.



** À titre dexemple, une portion de 27 g (115 ml) de **son de blé** représente une excellente source de fibres, tandis que 27 g (55 ml) de germe de blé en est seulement une source.

** Il est à noter que, pour les gens, âgés de 29 ans à 50 ans, les apports quotidiens recommandés en fibres alimentaires sont de 38 g pour les hommes et de 25 g pour les femmes.

Le blé contient majoritairement des fibres insolubles; celles-ci représentent 75 % du contenu en fibres alimentaires du germe, **et plus de 90 % dans le cas du son**.




**Le principal effet des fibres insolubles est de maintenir une fonction intestinale adéquate. De façon générale, une alimentation riche en fibres peut aussi contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires, au contrôle du diabète de type 2 et serait associée à un plus faible risque de cancer du côlon. Finalement, un apport élevé en fibres apporterait une plus grande sensation de satiété.**


-Soit aux mucilages d'origine végétale. Ce sont des produits à base d'hydrates de carbone qui ont un grand pouvoir hydrophile : 1 g de mucilage absorbe 35 à 40 g d'eau.

-Ils permettent de pallier l'inconvénient des régimes alimentaires pauvres en éléments de ballast et, en outre, leur consistance onctueuse facilite grandement le transit et la rééducation du réflexe exonérateur. Leur effet est assez rapide.

- Parmi ces mucilages, vous pouvez prendre de l'agar-agar (ou gélose) qui est extrait de certaines algues marines, et qui constitue, aussi, une excellente thérapeutique naturelle de la constipation fonctionnelle.

La dose moyenne utile se situe est de 1 à 2 cuillerées à café rases, à avaler sans mâcher avec un
verre d'eau au cours ou à la fin du petit déjeuner et du dîner. Ne dépassez pas 4 cuillerées à café par
jour, dose qui, sans présenter le moindre danger, n'apporterait pas de meilleurs résultats.




......**Bon à savoir :

Les carottes cuites ralentissent le transit intestinal, MAIS, les crues provoquent leffet inverse.

..facilite, régularise ou rétablit les fonctions digestives grâce à ses nombreuses propriétés digestives : eupeptique, cicatrisant gastrique et intestinal, antiputride, régulateur intestinal (anti-diarrhéique et laxatif tout à la fois crue ou cuite, aussi paradoxal que cela puisse paraître), stimulant hépato-biliaire ;

Le cresson, stimule ou régularise de nombreuses fonctions digestives grâce à ses propriétés apéritive et stomachique ;

La laitue, a une action apéritive en stimulant les glandes digestives ; favorise l'élimination rénale, le drainage du foie et facilite l'exonération intestinale, donnant lieu à une action dépurative générale ;



.....Note dhumour :......

*** En définitive ! .....Vous pourrez bientôt répondre en toute sincérité :

"Je vais bien, merci" à la traditionnelle et amicale question : "Comment allez-vous ?".


Car, au cas où vous l'ignoreriez, cette expression familière est en réalité l'abréviation de :

"Comment allez-vous à la selle ?", hihihihihi !!!!!! ....... le bon sens populaire ayant compris, depuis fort longtemps, qu'à partir du moment où ** on allait bien **, on ne pouvait qu'être en bonne santé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LA CONSTIPATION
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REGIME EN CAS DE CONSTIPATION
» gros souci de constipation : je stresse
» Constipation chronique en 4ans fille...
» Constipation en début de diversification
» Lutter contre la constipation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ultime régime :: REGIME DUKAN :: les astuces-
Sauter vers: